Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3396 MembresCréer un compte
Découvrez agri-meteo

Agricultures produisons autrement, la conférence qui lance la politique de Stéphane Le Foll

Thumb_agro
26Nov2012

Il en a beaucoup parlé depuis sa prise de fonction, il le met en place : en organisant une grande conférence intitulée "agricultures, produisons autrement" le 18 décembre 2012 au CESE (conseil économique, social et environnemental), Stéphane Le Foll débute une campagne en faveur de nouveaux modèles agricoles.

Le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt est directement l'organisateur de cet événement. Dans la droite ligne de la volonté de Stéphane Le Foll de "promouvoir un modèle agricole plus respectueux de l’environnement, plus en phase avec les attentes de la société", la conférence vise à mettre en lumière les initiatives agricoles qui répondent aux enjeux écologiques. Le projet politique de Stéphane Le Foll consiste à partir des expériences des agriculteurs eux-mêmes, plus précisément de ceux qui se sont engagés dans la voie d’une production durable.

Ainsi, avant la mise en place de textes législatifs favorisant ces initiatives (une loi agricole est programmée pour le second semestre 2013), Stéphane Le Foll cherche à communiquer sur ses intentions, au travers des témoignages de spécialistes et d'agriculteurs. En termes de communication, c'est plutôt bien joué : il recherche d'abord l'adhésion avant d'exposer les mesures.

Cinq thèmes pour une agriculture nouvelle

La conférence en question promet ainsi d'aborder le sujet par le fond, en étant d'un très haut niveau. Je vous mets le lien en fin d'article pour le programme précis, mais sachez déjà qu'elle abordera cinq thèmes : tirer parti du potentiel naturel du sol pour produire mieux en céréales ; renforcer l'équilibre économique en production laitière par la diversité et l’autonomie dans l’alimentation du bétail ; associer arbres et haies avec les cultures pour des systèmes plus performants ; diminuer sa consommation d’intrants, moins de charges, mieux pour l’environnement ; mettre en mouvement tous les acteurs et accompagner le changement.

A noter, parmi les intervenants pressentis, la présence de Thierry Doré, professeur d'agronomie à Agro Paris Tech également président de l'association française d'agronomie. Nous l'avions interviewé dans le n°4 de notre magazine dédié à la nouvelle agronomie (il était notre grand témoin). Il avait alors notamment déclaré qu'il "n'existe pas de modèle unique" d'agriculture, en argumentant en disant : "L'agriculteur a besoin des nouveautés trouvées par la recherche, le chercheur doit vérifier le rendu pratique du terrain. La communication doit exister entre les deux." Ou encore : "Il n'y a pas de bonne agronomie sans observation et raisonnement". Avec enfin une posiiton qui devrait faire débat : "On ne peut pas, dans toutes les situations, supprimer le travail du sol."

Stéphane le Foll entamera et clôturera les débats, au cours desquels on retrouvera également quelques sommités faisant référence sur le sujet, comme Marion Guillou, Michel Griffon ou encore Bertrand Hervieu. Pour le ministre, la qualité des intervenants doit rendre incontestables ses options politiques qui découleront directement des témoignages des uns et des autres.

En savoir plus : http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=3470 (le programme de la conférence "Agricultures, produisons autrement" du 18 décembre 2012).

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Thumb_aj

Jeandey Antoine

Journaliste

Journaliste professionnel depuis 1987. Collaborations multiples et variées dans la presse agricole. J'ai été rédacteur en chef de JA Mag (mensuel du syndicat...

En savoir plus
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x